Les vers en hiver

Ce n’est pas parce que trois rayons de soleil ont percé hier que nous sommes sortis de l’hiver. Alors voici quelques informations sur le lombricomposteur et la saison hivernale.

Il faut penser à protéger les vers de terre du froid en hiver, en rentrant le lombricomposteur s’il est dehors. En plus les insectes sont beaucoup moins actifs en hiver et si vous avez mis dehors votre lombricomposteur parce que les moucherons prenaient un peu trop de place dans votre cuisine, c’est peut être le bon moment pour profiter de leur absence.
Si vos lombrics ont trouvé une place définitive en extérieur, qu’il est absolument impossible que l’un d’entre eux remette les pieds dans la maison (enfin les pieds…), confectionnez à leur habitation une isolation extérieure à base de cartons, de linge ou de moquette.

En dessous de -5°C les vers risquent de mourir.
Entre 0 et 6°c, les vers hibernent et ne mangent peu ou plus du tout alors il peut être utile de ralentir ou d’arrêter les apports de nourriture. Ils sont actifs et vous débarrasserons de vos déchets verts de cuisine à partir de 6°C (voir ici ce que l’on peut leur donner à manger).
Les températures où ils vont être bien commencent lorsque le thermomètre atteint les 14°C. Ils se sentiront si bien qu’ils se reproduiront; c’est dire s’ils se sentiront à l’aise !

Une réflexion au sujet de « Les vers en hiver »

  1. Le lombricompostage

    En effet, il est important de rappeler que les vers des lombricomposteurs craignent le froid. Dès que les températures descendent en dessous de 5°C (à l’intérieur du lombricomposteur) il y a plus grave que la simple réduction de l’activité des vers, le réel danger de voir l’ensemble de ses vers mourir bêtement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *