Lutter contre les moucherons du lombricomposteur

moucheron-lombricompoteur

Nous luttons activement en ce moment contre des hordes de moucherons!

Depuis quelques temps ces insectes ont pris possession des lieux et nous nous devons de faire quelque chose pour continuer à nous sentir chez nous!
Leur arrivée coïncide avec l’été et les vacances pendant lesquelles nous avons oublié de laisser ouvert le robinet qui fait évacuer le jus (issu de la condensation qui passe ensuite à travers le compost). Du coup l’humidité à l’intérieur du lombricomposteur a fortement augmenté et ces petites bêtes s’y sont tranquillement installées… surtout qu’à notre retour nous les avons copieusement nourries…
Bref les moucherons sont là et copulent à tout va dans les recoins de la cuisine. Certes la biodiversité de la cuisine s’est enrichie mais ils commencent à faire partie de notre alimentation sans que nous le souhaitions…
Pour agir, nous avons décidé hier d’arrêter de nourrir les vers avec nos déchets verts. Nous avons apporté du carton et quelques poignées de terre pour sécher un peu le tout!

Les moucherons nous narguent toujours aujourd’hui… on verra d’ici quelques jours!

 
Quelques commentaire – solutions :
 anael 10 octobre 2009 0:06
J’ai trouvé une solution à ce même problème en badigeonnant au pinceau, sur l’extérieur de mon lombricomposteur, un mélange de savon noir (savon mou à l’huile d’olive), d’huile essentielle de lavandin (juste quelques gouttes) et un peu d’eau.
A vrai dire, peut-être même que l’huile essentielle est inutile…
dites-moi vite si ça marche aussi chez vous.
Je ne suis plus embêté après presque un an d’invasion!
 
admin 12 octobre 2009 18:42
Pas d’invasion en ce moment et ce depuis un moment maintenant! Nous espérons que cela continuera. Si jamais les nuées de moucheron reviennent tourner autour de notre lombricomposteur, nous testerons cette recette et ferons un rapport complet sur son efficacité.
Merci pour l’astuce qui peut servir à d’autres.
J’en profite pour rajouter que l’on nous avait soumis une idée dans un autre commentaire effacé par mégarde:
couvrir le dessus du composteur avec un vieux linge en coton par exemple ou une serpillère pour contenir l’humidité (et remplacer en fait le premier tapis fourni avec le lombricomposteur qui s’était fait dévoré en bien moins de temps qu’il ne faut pour qu’il se dégrade dans la nature).
 
scheppler 30 octobre 2009 18:59
salut, depuis quelques nous nous avons un lombricomposteur, et étant 5 à la maison les épluchures de fruits et de légumes sont assez conçécant, sur ceux, il est envahi par des moucherons que nous pensons venir des vignes d’à coté, mais nous n’en sommes pas sur, ceci étant comment faire parce que ça copule à tout va là dedans et je pense que ça embête mes vers qui vont dans le bas de récupération des eaux, il est dans le garage et j’espérai qu’avec les t° qui baissaient ils partiraient , mais non.
help, help, je vais essayer cette solutions aux HE de lavande en espérant que ça marche, parce que marre d’en avoir plein la tronche dés qu’on veut nourrir nos vers. merci et @+

4 réflexions au sujet de « Lutter contre les moucherons du lombricomposteur »

  1. Virginie

    Trouver plusieurs astuces dans ce guide p 20
    http://www.letri.com/wp-content/uploads/2013/08/guide_lombricompostage_sydom2.pdf
    Il peut arriver qu’une grande quantité de moucherons se développe dans le lombricomposteur.
    Les moucherons se développent d’autant plus que l’humidité et la température sont importantes.
    Voici plusieurs conseils pour lutter contre une invasion de moucherons. Ces techniques
    sont complémentaires les unes des autres, vous augmenterez donc vos chances de réussite en
    les cumulant.
    1 • Enlever le maximum de larves (asticots blancs) et de pupes (capsules brunes immobiles)
    dans le lombricomposteur et sous le couvercle ;
    2 • Ajouter une bonne quantité de matière carbonée (papier/carton) pour réduire l’humidité ;
    3 • Arrêter de nourrir les vers jusqu’à la disparition totale des moucherons (2 à 4 semaines
    selon la gravité de l’invasion) ;
    4 • Évacuer le jus le plus souvent possible ou laisser le robinet ouvert, afin de réduire
    l’humidité à l’intérieur ;
    5 • Recouvrirles déchets d’une légère couche (1 à 2 cm) de compost ou terreau non contaminé
    pour limiter l’accès des moucherons aux déchets et les empêcher de pondre dessus.
    Vous pouvez également utiliser le reste de fibre de coco ou du marc de café ;
    6 • Ouvrir régulièrement le couvercle pour faire sortir les moucherons adultes ;
    7 • Si possible, placer le lombricomposteur dans un endroit frais.
    Certains produits naturels ayant la propriété d’éloignerles insectes peuvent être utilisés
    de manière préventive :
    • Le savon noir : connu pour ses propriétés anti-pucerons, il peut être enduit après dilution
    directement sur le lombricomposteur ;
    • La lavande : si vous utilisez la fleur, placez un bouquet à proximité du lombricomposteur.
    Sous forme d’huiles essentielles*, la lavande pourra être diffusée dans la pièce (diffuseur
    à bougie ou électrique) ou enduite sur le lombricomposteur après dilution. De la même
    manière, vous pourrez utiliser des feuilles ou de l’huile essentielle de citronnelle.

    Bonne chasse !
    Virginie

    Répondre
    1. Corinne Denoyelle

      Est-ce que l’on peut laisser le couvercle du composteur ouvert ? est-ce que cela change quelque chose ? Nous avons placé le lombricomposteur dans le garage dans l’espoir d’avoir moins de mouches, mais en réalité, c’est largement pire.
      Merci de vos conseils.
      Corinne

      Répondre
  2. Nicolas

    Merci Virginie pour tous ces bons conseils car je commence à avoir une population de moucherons conséquentes dans l’arrière cuisine ! Je vais commencer par recouvrir de papier journal.
    Nicolas

    Répondre
  3. Ping : Lombricomposteur : nous avons abandonné - Et si nous consommions autrement...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *